BIG BROTHER IS WATHING YOU

BIG BROTHER IS WATHING YOU

Smartphone, tablettes et autres gadgets: ce que l’on sait de vous !

 

          En recevant un appel de mon collègue A., je suis restée un instant immobile, le poil hérissé. Comment mon cher Iphone connaissait-il la profession de mon non moins cher A. Se passerait-il quelque chose entre eux que je ne soupçonnerait point? Ses mains douces et poilues avaient dû effleurer l’écran délicat de mon téléphone. Ils ne pouvaient que matcher.
Il semble néanmoins que quelque chose m’échappe dans cette histoire et qui mérite d’être éclairci.

 

Commençons par les bonnes nouvelles. C’est avec stupéfaction et soulagement, que j’ai appris que nous étions encore loin du modèle chinois, où les données récoltées sont envoyées au gouvernement en prévision d’un projet ayant vocation à noter ses concitoyens d’après un « Citizen Score » , discriminant ainsi les bons des mauvais patriotes. Et non, vous n’êtes pas dans un épisode de Black Mirror. C’est bel et bien un projet sérieux débuté en 2014 et qui devrait voir le jour en 2020. Ainsi, les personnes d’opinions politiques dissidentes, ayant effectuées des recherches en ligne jugées suspectes ou n’ayant pas fait un sourire courtois au chauffeur de bus pourront se voir attribuer des points en moins.
L’initiative n’est pas sans rappeler le «credit score» américain, cette note attribuée aux résidents des États-Unis pour évaluer leur capacité à être un bon ou un mauvais payeur.

Oui mais ça c’est en Chine… Et chez nous alors ?
Jusque-là, vous allez me dire, l’histoire de Big Brother, vous connaissez. Vous avez pris soin de protéger votre profil sur les réseaux sociaux en ne le laissant accessible qu’à vos amis. De quoi surfer sur le net en tout anonymat me direz-vous. Pas si sûr !
Nous sommes tous, je dis bien tous, traqués du matin au soir, que l’on se croit « offline » ou pas. La technologie mobile est une véritable bénédiction pour les industriels, et le tracking permet aux publicitaires de connaitre vos besoins les plus secrets, de la sauce que vous mangez avec vos pâtes à la marque de cigarettes que vous achetez afin de vous proposer des publicités digitales sur mesure ! Malin non ?  La géolocalisation permet aussi de vous proposer des lieux adaptés à vos goûts puisque votre téléphone sait tout !
Mais allons un peu plus loin. Connaissez-vous le RFID ? La puce RFID est une puce électronique (de l’anglais Radio Frequency Identification), utilisée pour récupérer des données à distance en utilisant des marqueurs appelés « radio-étiquettes ». Les champs d’application des puces RFID sont très vastes. On les trouve en autre dans nos cartes de transport ou encore dans certains livres que vous empruntez à la bibliothèque. Certains se les font même implanter sous la peau! Une nouvelle étape sur la planète cyborg a été franchie par une compagnie américaine du Wisconsin, qui proposé d’implanter ces petites puces dans la main de leurs employés. Ils n’auront plus besoin de farfouiller dans leur sacoche pour trouver leur carte de cantine.
Pour aller encore plus loin un médicament issu d’une collaboration entre le laboratoire japonais Otsuka et l’entreprise californienne Proteus Digital Health a conçu un antipsychotique, dont les comprimés intègrent un capteur qui signale quand le médicament a été ingéré par le patient. Plus de raison d’oublier sa pilule contraceptive !

Sur ce, je vous laisse gérer votre parano.

 

Par Karla Bernat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *